wiki alain michon


page QCM Amoureux
modifiée le :
26/04/2016 - 22:59:44







| Accueil |
| Aide |
| |


| http://nocinema.org/ |
| http://locusonus.org/ |
| http://www.mdlc-lef.com/ |



  










sommaire
suite--Septembre 2011, session I -enregistrement
suite--Avril 12 session II enregistrement

QCM Amoureux / L’imparfait

  • Description : Le Questionnaire à Choix Multiple.

Des voix multiples égrènent les questions d'un QCM. Ce sont autant de questions sans réponse. Le foisonnement des questions dans leurs rythmes, leurs intonations, leurs superpositions ou leurs spatialisations sont comme la scénographie auditive du spectacle.
Les questions sont celles de l'intimité amoureuse et sentimentale, toutes concernent l'aimantation de deux êtres du premier émoi au dernier baiser, de la toilette du matin à l'étreinte nocturne.
Sous l'apparence des questions ….. L'intime vérité
Sous l'apparence des questions, il s'agit de poser la question de la vérité. Dans celui ou celle que je suis avec mes partenaires intimes et proches suis-je dans la vérité ?
Cette vérité n'est pas de l'ordre du psychologique, elle n'a pas pour opposé le mensonge, elle est sans mot et sans distance, elle est placement de soi-même, un placement corporel, un mouvement intérieur mais totalement visible. Alors la danse est le moyen d’exprimer l'intime vérité.

  • Un Espace intime délimité par 4 tubes formant son espace intérieur (rectangle d’environ 8 x50 m) dans lequel évolue la danseuse qui reste dans son monde sans répondre aux questions diffusées par la bande son. Elle passe en transition douce entre différents états au gré de sa propre inspiration.

  • La danse
Un être dansant, une danse habitant un espace intérieur, un espace intime. Ce n'est pas une histoire amoureuse qui se danse, ce sont toutes les histoires amoureuses de tous les être humains passés, présents et à venir.
Imaginons toutes les fenêtres d'une ville, derrière chacune il y a une vie amoureuse, de la plus intense à la plus insignifiante.
Imaginons derrière chaque fenêtre de voir danser les pensées, les élans, les envols, les regrets, les chutes, les exaspérations, les ruptures, les effondrements, les exaltations, et les heures de doutes, de questionnements, de réflexions. Imaginons de saisir quelqu’un au moment où il se dit la vérité.

  • L'enregistrement:
  1. Septembre 2011, session I -enregistrement
  2. Avril 12 session II enregistrement

  • La diffusion du son
  1. Résidence Théâtre des Bernardines Juin 2012


  • Interprétation Solo danse Véronique Delarché
  • Mise en scène du corps dans l'espace Thierry Gianarelli.
  • Lumière vidéo Thierry Gianarelli.
  • Auteur du QCM : Carol Vanni
  • Enregistrement et mise en espace sonore Alain Michon.






retour site l'imparfait http://www.limparfait.org/qcm/
http://www.limparfait.org/qcm/